La compagnie Dans tes rêves est née du désir de créer librement ici et maintenant, entre ombres et lumières. Elle propose un travail d'écriture et de mise en scène axé sur le lien entre l'intime et le spectaculaire. Elle explore l'espace public, le théâtre d'ombres et la marionnette.

Dans tes rêves est curieuse et patiente. Ses obsessions sont liées aux frontières entre le réel et la fiction, cet espace de rêve parfois flou, là où le visible et l'invisible se mélangent.

La compagnie puise et glane dans la matière des témoignages, des textes de la littérature contemporaine, des légendes traditionnelles ou urbaines, des films, des musiques pour nourrir son écriture. Dans tes rêves affectionne les collaborations musicales avec lesquelles elle privilégie le rapport au rythme et la texture sonore.

Chaque création appelle des collaborations nouvelles, autant dans les étapes de recherches que sur le plateau, qu'il soit dans la rue, dans un théâtre, au café, en milieu rural...

Dans tes rêves est née en 2016 dans la Drôme sous l'impulsion de Deborah Benveniste (artistique) et d'Amandine Bretonnière - Akompani (production). 

Deborah Benveniste -auteure et metteur en scène

Marionnettiste et montreuse d'ombres, elle est sortie de la promotion 5 de la FAI-AR (Formation avancée et itinérante des Arts de la Rue), elle y renouvelle son écriture, en relation à la ville, aux histoires et aux lumières qu'elle abrite. En 2018 elle écrit le premier spectacle de la compagnie Le Bruit des Ombres, adapte le texte de Rudyard Kipling Le chat qui s'en va tout seul.,En 2021 elle est lauréate de la bourse SACD-Beaumarchais pour l'écriture du projet RIA.

Diplômée en psychologie, elle se forme autrement aux Théâtre aux Mains Nues et à l'ESNAM (stage professionnel de l'École supérieure des arts de la marionnette). Elle est invitée, dans le sud du Portugal, comme interprète et marionnettiste au sein de divers spectacles et compagnies qui évoluent en territoire rural (ACTA, Teatro da Estrada). De retour à Paris, en passant par une formation de l'acteur à Buenos Aires, elle s'associe à des projets mêlant objets, jeu d'acteur et matières sonores (La Scène Infernale, Surnatural Orchestra). Elle collabore régulièrement avec le collectif Ici-Même (Grenoble) lors de leurs explorations sensibles et sonores, intitulées Bâtiments Monde (hôpital à Saint-Gaudens en 2016, MUCEM à Marseille en 2017...) et avec Judith Nab. Auprès de la Cie Basinga elle intervient comme regard extérieur pour le projet de territoire de la compagnie ainsi que les actions culturelles et les formations depuis 2019.

En quête entre l'urbain et la nature, elle dessine un espace sensible qui interroge le passage de nos frontières : de l'intime au géant, de l'histoire à l'oubli, de l'ombre à la lumière, de Marseille à Alexandrie. Elle fonde la compagnie Dans tes rêves, installée dans la Drôme, en 2016.

Amandine Bretonnière - administration, production - bureau Akompani

Akompani est un bureau d'accompagnement spécialisé dans le spectacle vivant. Il propose aux artistes de collaborer pour structurer et développer leurs projets. Akompani peut prendre en charge l'administration, la production, la diffusion et la communication. Il privilégie des coopérations autour de projets qui ont une dimension sociale et politique. À chacun de ses partenaires, il propose des outils et des méthodes de travail adaptés. Cette SCOP, créée en 2013, est un atelier de réflexion sur mesure où naissent et se développent des créations choisies pour leur engagement. Akompani se positionne, auprès des directions artistiques, comme un véritable partenaire de réflexions. La structuration en bureau de production participe à construire, avec les équipes artistiques accompagnées, une relation forte et horizontale.

Magda - photographe

D'abord formée en Arts appliqués puis en Histoire, elle s'installe au Moyen-Orient en tant que photographe documentaire où elle collabore avec des ONG internationales. Ses projets photographiques tournent autour des transformations des sociétés et des territoires au Moyen-Orient, avec un regard animé par l'anthropologie, l'architecture et le paysage. Ses travaux sont publiés dans la presse internationale et exposés lors de festivals et dans des musées, notamment à la Maison Européenne de la photographie. Elle reçoit le soutien de la Fondation Le Treilles et du Centre National des Arts Plastiques avec la Bourse pour la photographie documentaire. À Marseille, elle développe des collaborations avec des compagnies de spectacle et de création en espace public, notamment avec la compagnie La Folie Kilomètre. Elle s'installe, il y a peu, dans la Drôme, avec un désir de vivre et d'agir localement, et se forme à la pratique de la vidéo, souhaitant inclure dans ses outils de réalisation l'image en mouvement et le son. Elle collabore avec Dans tes rêves sur le projet de territoire TRAVERSE dans le Parc naturel régional du Vercors et sur RIA.

Arianna Cecconi- chercheuse en anthropologie

Elle est associée au Centre Norbert Elias, EHESS Marseille, et, depuis 2011, chargée de cours à l'université de Milan. L'imaginaire, les rêves, les rituels, le corps, les formes de transmission de la mémoire, la violence politique ont été ses principaux sujets d'étude tout au long d'une trajectoire de recherche ethnographique menée sur différents terrains (Italie, Andes péruviennes, Espagne et France). Dans le cadre de son doctorat à l'EHESS et de ses post-doctorats à l'Université de Milan, à l'Institut d'Etudes avancées IMERA d'Aix-Marseille et à la Columbia University à New York, elle a participé à plusieurs projets internationaux et interdisciplinaires sur la mémoire, la violence politique et les rêves. À côté de son parcours universitaire, elle a toujours travaillé comme indépendante en collaboration avec diverses structures (écoles, associations), radios, en menant des ateliers thématiques, en faisant de la formation, en tant que consultante ou comme chercheuse au sein des projets. Cela lui a permis de faire converger un intérêt profond pour la compréhension de divers contextes sociaux avec une pratique orientée vers des actions concrètes et des projets applicatifs ou artistiques. Elle a également collaboré avec diverses compagnies de théâtre.

Théo GIRARD - compositeur

Formé en France auprès d'Oliver Sens, Denis Colin, Malo Valois et David Patrois, et à l'étranger auprès de Dave Douglas, Mark Dresser, Vijay Iyer, Jeff Parker et Hein Van deGeyn, il mène une activité professionnelle de contrebassiste, bassiste et compositeur depuis le début des années 2000.

Il travaille en leader, interprète et pédagogue en France et à l'étranger avec les groupes de Macha Gharibian, Rodolphe Raffalli, Davide Reinhardt, Sylvain Kassap, entre autres. Il est co-fondateur de la compagnie Discobole et de Discobole Records. Il y produit des concerts, ciné-concerts, spectacles et ateliers depuis 2005, elle est régulièrement soutenue par la DRAC Île-de-France et les sociétés civiles pour ses projets.

Jasna Ruljancic - interprète

Comédienne et chercheuse, elle étudie l'art dramatique à Santiago du Chili. Après avoir travaillé pour diverses œuvres de théâtre et de danse contemporaine, elle décide de venir en France pour continuer ses études. Elle intègre le groupe de recherche chorégraphique dirigé par Isabelle Lamothe. Dans ce contexte, elle travaille en tant qu'interprète dans les mises en scène de Bernardo Montet, Dimitri Tsiapskinis, Emmanuelle Huynh, Yaïr Barelli et Vincent Guillaume.Plus tard, elle s'intéresse au travail d'intervention spatiale et propose des créations personnelles telles que Boîte aux lettres (2010), Ce n'était pas du tout (2011), Le circuit (2012), Lustucru (2013). Elle participe également comme actrice, à la création de pièces d'intervention urbaine comme Voilà!, La folie des sots et Aveugles.

C'est au sein du collectif La Scène Infernale qu'elle rencontre Deborah Benveniste et s'intègre au travail de création du projet Le Bruit des ombres et Les Mains sur la Table.

Pierre-Alexandre Culo- interprète

Après un baccalauréat littéraire-théâtre à Lorient où il travaille avec Guillaume Vincent, Suliane Brahim et Sébastien Eveno, il intègre la classe de Jean-Marc Popower au Conservatoire du IXe arrondissement de Paris. Il y suit une formation de quatre années et obtient en parallèle une licence et un master d'études théâtrales à la Sorbonne-Nouvelle / E.N.S., où il s'intéresse aux phénomènes du trouble perceptif. Il y rencontre François Lazaro et travaille au sein du laboratoire du Clastic-Théâtre un premier essai de mise en scène marionnettique de Barbelo, à propos de chiens et d'enfants de Biljana Srbljanovic.

En 2013, il intègre le collectif d'artistes Les Souffleurs-commandos poétiques et joue régulièrement dans les créations de la compagnie Emoi71, mises en scène par Estelle Bordaçarre. Il intègre la compagnie Le Cri du Lombric en 2014 pour leur première création, Ceux qui naissaient, et travaille sur les deux prochaines créations de la compagnie en 2018 : Entre nos chairs et Éclats. En 2017, il crée les ateliers La Traversée avec Manon Chivet, espaces de réflexion et de débat par l'expérience des arts, à destination des collégiens et lycéens. Il est interprète dans Le Bruit des Ombres de la compagnie Dans tes rêves.

Yoris Dutour - interprète-traitement électro-acoustique et régie son

Après des études de musicologie, il s'auto-forme aux techniques du son en même temps qu'il pratique la musique électronique. Il développe son travail de recherche musicale autour du phénomène sonore comme expérience sensorielle, comme vecteur de modification de la perception et catalyseur de l'attention du spectateur.

Assistant monteur-son sur plusieurs téléfilms, il découvre le monde des arts de la rue sur le tas en co-créant le spectacle D.A.B (Distributeur Automatique de Divertissement) avec la Compagnie Allez-Vous Faire Voir ?. Il a également travaillé avec Délices Dada et la Compagnie Nue.

Il officie en tant que musicien avec le groupe de Garage-punk-voodoo-noise Cowbones et avec le Quintet Os spécialisé dans la création de Ciné-Concert (L'Homme à La Caméra, Metropolis, Nosferatu, Le Fantôme de l'Opéra, Haxan, La Terre).


Marc Wery - interprète

Artiste peintre et comédien formé au Centre dramatique de Reims, Marc Wery travaille depuis trente-cinq années avec de nombreuses compagnies de théâtre et expose simultanément des portraits, des figures en lien avec ses envies ou ses sensations scéniques.

Au fil du temps, il se constitue une boîte à outils artistique dans laquelle il puise allègrement, toujours à la recherche de formes nouvelles d'expression.

ET aussi...

avec l'esprit dramaturgique de Marie Reverdy , la dynamique des mots de Camille Faucherre, les contes de Stéfanie James, la voix de Caroline Corme et de Gaspard la Nuit , le regard marionnettique de Justine Macadoux...